ÉVÉNEMENT REPORTÉ au 10-14 MAI 2021

Le virus COVID-19 ayant été déclaré pandémie par l'Organisation mondiale de la santé, les gouvernements canadien et québécois ont mis en place plusieurs mesures temporaires pour limiter la propagation, notamment l'interdiction de tenir des événements et la fermeture de la frontière canadienne pour la plupart des ressortissants étrangers.  

Comme la situation évolue très rapidement et de façon imprévisible, le comité local d'organisation a décidé de REPORTER l'événement du 10 au 14 mai 2021

L'inscription est fermée jusqu'au 31 août 2020. La soumission des résumés est réouverte jusqu'au 1er février 2021.

IMPORTANT:

Auteurs et participants: consultez notre Plan de continuité

Sessions Spéciales

Intégration des technologies de digestion anaérobie dans l'industrie agricole
Modératrice : Jennifer Green

 

JG headshot crop

Jennifer Green est la directrice exécutive de l'Association canadienne du biogaz. Elle travaille directement au nom des membres, avec les leaders de l'industrie et les parties prenantes du biogaz pour sensibiliser et élargir les opportunités pour le biogaz en défendant les meilleures pratiques, politiques et programmes qui correspondent aux besoins de l'industrie. Elle est passionnée par le biogaz et continue de mettre son enthousiasme et son énergie au service de l'amélioration et de la croissance du secteur.

Comment la modélisation hydrologique peut aider à résoudre les nouveaux problèmes de qualité et de quantité de l'eau.
Conférencier: Dr. Prasad Daggupati

headshot daggupatiDr. Daggupati est professeur adjoint (génie des ressources en eau) à la School of Engineering de l'Université de Guelph, au Canada. Il est titulaire d'un baccalauréat (2012) du College of Agricultural Engineering en Inde, d'une maîtrise (2007) et d'un doctorat (2012) de la Kansas State University aux États-Unis. Il a travaillé comme associé de recherche postdoctoral et chercheur scientifique adjoint à la Texas A&M University, aux États-Unis, avant de se joindre à l'Université de Guelph. Les principales contributions de M. Daggupati à la recherche et aux applications pratiques portent sur la résolution des nouveaux problèmes de qualité et de quantité de l'eau à l'aide des SIG, de la modélisation hydrologique, de l'apprentissage machine et de l'expérimentation sur le terrain à diverses échelles (p. ex. échelle du terrain, échelle du bassin hydrographique) dans plusieurs pays du monde. Il est l'auteur ou le coauteur de plus de 50 articles de revues à comité de lecture et a présenté plus de 75 présentations sur l'utilisation et l'application des modèles hydrologiques et de qualité de l'eau. 

Il est actuellement rédacteur en chef de la division (sol et eau) du Canadian Biosystems Engineering Journal et rédacteur adjoint de Transactions of ASABE and Applied Engineering in Agriculture. Il a reçu le prix Postdoc de l'année à la conférence SWAT en 2015 et le prix du jeune ingénieur agricole de l'année en 2016 de la Texas American Society of Agricultural and Biological Engineers. Il a également fait partie du Prix d'élaboration de normes reçu lors de la conférence annuelle 2018 de l'ASABE pour l'élaboration d'une nouvelle norme (ASABE EP621) qui établit des lignes directrices pour l'étalonnage, la validation et l'évaluation des modèles hydrologiques et de la qualité des eaux. Il participe actuellement à plusieurs projets financés à l'échelle locale, fédérale et internationale qui apportent des solutions durables à des problèmes complexes de gestion à l'échelle des bassins hydrographiques dans le contexte des changements climatiques et de l'utilisation des terres. 

Visitez la section Instructions pour les auteurs pour plus d'information sur les procédures et les dates limites. 

Où en sommes-nous avec l'industrie du biochar au Canada ?
Conférencière principale : Suzanne Allaire, Ph.D. GECA Environnement

suzanne allaire

Suzanne Allaire travaille en sciences environnementales depuis plus de 27 ans. Elle a collaboré avec un large éventail d'industries, d'entreprises privées, d'organismes gouvernementaux et d'institutions de recherche pour réduire l'impact des humains sur l'environnement en ajoutant de la valeur aux résidus, en protégeant les sols et en améliorant le bilan carbone ; les 13 dernières années ont été principalement consacrées au biochar et à la pyrolyse des résidus. Elle a été professeure titulaire à l'Université Laval pendant 16 ans, puis a démarré sa propre entreprise.

Propriétaire de GECA Environnement, elle travaille en tant qu'experte sur le biochar, les produits de pyrolyse et leurs marchés ainsi que sur l'optimisation de leurs propriétés pour leurs meilleurs usages. Elle appuie les municipalités, les entreprises et les organismes dans divers aspects des projets de pyrolyse tels que le choix de la technologie, le développement des marchés, la R-D, la gestion de projets, etc.

Elle est membre du conseil d'administration de l'International Biochar Initiative, l'organisation la plus importante sur le biochar dans le monde. Elle a écrit plus de 500 publications sur l'environnement pour différents pays et types de publics.

Visitez la section Instructions pour les auteurs pour plus d'information sur les procédures et les dates limites.